Politique

10 « assaillants » condamnés à 20 ans de prison

Sans assistance, ils avaient comparu devant le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Cibitoke dans l’après-midi de ce mercredi 15 juillet. La sentence est tombée ce même jour dans la soirée, aux environs de 19 heures. Tous les 10 comparants sont condamnés à 20 ans de servitude pénale principale.

Aujourd’hui le 16 juillet, 22 prévenus étaient inscrits sur l’extrait de rôle. Seuls 20 se sont présentés devant les juges. Un était malade et un autre répondait « absent ». Tous les comparants ont refusé de plaider sans assistance. Leur procès est remis au 22 juillet.

Demain est prévu la comparution des 26 prévenus qui avaient été appelés mardi le 15 juillet ; leur cas ayant été remis pour le 17 juillet pour cause d’assistance.

Pierre Claver Mbonimpa, président de l’Aprodh promet de dépêcher quatre avocats de la défense demain.

Signalons que les 225 « assaillants » capturés sont poursuivi par le ministère public pour participation à une bande armée ; infraction punissable de la perpétuité.

Forum des lecteurs d'Iwacu

3 réactions
  1. PAS.N

    Umuntu yowhiyumvira ko abo bantu ari les rebelles yoba adakomeye mu mutwe. Abantu qui font ce montage sont ridicules.
    Les uns sont relaxes, les autres font semblants d’avoir honte et peur. Haha

  2. Gitega

    Suite de scenario comique

  3. Amédé

    Vous serez jugés de la même façon que vous aurez jugé les autres (Mathieu). Il y a des chances que certains de ces juges se retrouvent bientôt devant des juges qui n’ont pas peur de lire le droit. Je suis sûr qu’il en reste. Du moins je l’espère.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

COMESA, l’imbroglio

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur COMESA, l’imbroglio

Difficile de comprendre la communication qui se fait entre Bujumbura et le secrétariat général du Comesa, Marché commun de l’Afrique orientale et australe. Pendant plus d’une année, Bujumbura se prépare à accueillir le Sommet des Chefs d’Etat de la Communauté. (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

412 utilisateurs en ligne